Developpez.com - Linux
X

Choisissez d'abord la catégorieensuite la rubrique :



Access Control List : le pouvoir des ACL ou comment étendre les droits POSIX

Date de publication : 19/05/2009

Par Mathieu Androz (Accueil)
 

Cet article vise à présenter les ACL, Access Control List, extension des droits POSIX de base des systèmes Linux et Unix. Ils permettent d'étendre les droits des dossiers/fichiers u::g::o standards en donnant la possibilité d'affecter à un utilisateur et/ou groupe spécifique des droits particuliers et nomminatifs.

               Version PDF (Miroir)   Version hors-ligne (Miroir)

I. Introduction
II.
II-1.
II-2.
III.
IV.
IV-1.
IV-2.
IV-2-a.
IV-2-b.
IV-2-c.
IV-3.
IV-3-a.
IV-3-b.
IV-3-c.
V.
V-1.
V-2.
V-3.
VI.
VI-1.
VI-2.
VII.


I. Introduction




II.


II-1.

Installation des ACL :
Installation d'OpenSSH
                 


II-2.



III.



IV.



IV-1.



IV-2.



IV-2-a.



IV-2-b.



IV-2-c.



IV-3.



IV-3-a.



IV-3-b.



IV-3-c.



V.


V-1.



V-2.



V-3.



VI.


VI-1.



VI-2.



VII.




               Version PDF (Miroir)   Version hors-ligne (Miroir)

(1)Pour toute question ou remarque, vous pouvez me contacter par message privé via le forum developpez.net ou par courriel à mathieu-androz@redaction-developpez.com.

Valid XHTML 1.1!Valid CSS!

Ce document est issu de http://www.developpez.com et reste la propriété exclusive de son auteur. La copie, modification et/ou distribution par quelque moyen que ce soit est soumise à l'obtention préalable de l'authorisation de l'auteur.
Contacter le responsable de la rubrique Linux